Blog et illustrations numériques de Christophe Barrachin

Une Shaman et une alchimiste

Fauve-et-l'alchimiste

Deux histoires pour deux étapes dans ma vision de la vie. Quel belle année 2015 démarré pour moi ! Que de transition je me suis offert en me libérant de certaines étreintes émotionnelles. 😉

D’abord Fauve, une belle Shaman qui grâce à son amulette trouvée, a réussi à maîtriser l’esprit du tigre pour pouvoir s’y métamorphoser. Maîtrises tes peurs pour devenir toi.

La peur est une arme de destruction massive, pour tous ces censeurs qui veulent nous voir échouer, nous la force des nations. Nous l’énergie positive qui pousse vers le bien-être cette humanité qui ne demande que cela, mais à qui on envoie des signaux contradictoires, voir contraire. La peur, tout comme la douleur n’est qu’une information qu’il faut savoir maîtriser afin de s’en libérer. Souffrir, nous le vivons tous, mais il y a toujours moyen d’en limiter le niveau en ne vivant pas la souffrance des autres qui se nourrit de notre mal être pour devenir plus puissant. Mourir aussi nous arrivera et ce qui est douloureux dans la mort c’est ce que vivent ceux qui restent. Mais la mort fait partie de la vie et le reconnaître c’est l’intégrer pour mieux vivre sa vie terrestre. En tout états de causes la première étape dans la libération de la peur c’est de ne pas suivre les informations que les censeurs diffusent et aller chercher les nôtres, celles qui nous permettent d’évoluer. Vivre dans la souffrance et la peur des autres ce n’est pas vivre ! 😉

Et puis Green l’alchimiste, qui couronne son premier sens et comprend dans les quatre éléments ce que sont les sept volatiles et ainsi trouve la lumière en elle.( et le chant de la baleine 😉 )

La lumière est en chacun de nous, et notre intuition n’est pas le sens qu’on crois dernier. Il est même le guide qui nous détermine vis à vis de la source. Ce chemin à trouver en nous est partout, dans toutes les bonnes oeuvres littéraires, dans tous les meilleurs films de cinéma et dans toutes les plus belles créations artistiques, architecturales et entreprises humaines. Ils convient à nous d’en prendre conscience pour nous libérer de tout ce qui n’est pas nous en tant qu’être pensant.

C’est ça l’alchimie, c’est le chemin de la vie dans la pleine conscience 😉

Merci 🙂

Christophe

Publicités

6 Réponses

  1. gima46

    Ce n’est pas que ça car si l’alchimie est bien le chemin de la vie elle est aussi le chemin de la mort que les Egyptiens anciens nommaient à juste titre SORTIR DANS LA LUMIERE
    Amicalement

    1 juin 2015 à 20 h 13 min

    • Intégrer la pleine conscience dans nôtre vie, c’est peut-être permettre à la fin de celle-ci, d’être aligné afin de retourner à la lumière, la vacuité et lui donner nos informations si essentielle pour elle. Il est un fait que le pays où l’al-chemie est née, devait déjà maîtriser ces concepts 😉

      1 juin 2015 à 22 h 33 min

      • gima46

        Ce que vous appelez la pleine conscience je la nomme tout simplement l’initiation, donc vous n’avez pas d’autre choix que de l’intégrer dès maintenant, et non pas à la fin de votre vie ,la lumière existe, ce que nous en discernons faiblement dans ce monde nous le prouve. Vous parlez aussi de la vacuité qui est un élément que je connais très bien vu que c’est celui qui dirige la vision habituelle des « humains », la je dis ATTENTION ce concept n’est compréhensible dans son ensemble uniquement par les initiés à la Prajna Paramitta , ne pas oublier que les Bouddhistes si sympas soient-ils et je les comprend ne disent pas tout, ils ont aussi leurs petits secrets…
        Ne pas séparer Dhyana de Prajna , Le Bouddha est en toi…fais en bon usage

        1 juin 2015 à 22 h 53 min

      • La pleine conscience est pour moi l’outil qui me permet de trouver le chemin de l’alignement et ainsi me permettre de retourner à la fin de mon cycle d’incarnation, à la source. Ce qui me semblait être le même tout qu’on nomme vacuité dans la religion bouddhiste. Mais je suis en plein apprentissage et je fais peut-être des amalgames un peut trop hâtifs. Je pense que j’ai encore beaucoup de chemin à parcourir. Je vous remercie de me donner ces informations qui me seront essentielles pour progresser dans ma quête. 🙂

        1 juin 2015 à 23 h 08 min

      • gima46

        Faire des amalgames n’est pas forcement mauvais, il vaut mieux ça que de ne rien faire,. Continuez vous êtes sur le bon chemin, c’est long mais c’est bon
        Ps ne vous tracassez pas trop pour ces histoires de cycles, de réincarnation éventuelle et autres…Je crois que l’essentiel est d’avoir en tête qu’il existe d’autres façons de vivre le monde, que la divinité est une réalité absolue et que pour la comprendre il faut être sincère, patient aimant respectueux de la nature des choses et de son corps, ami loyal et…fidel à soi même
        Kénavo

        2 juin 2015 à 10 h 11 min

  2. merci Gima46 pour vos encouragements, je ressens que je suis sur la bonne voie et que les choses se concrétisent dans l’harmonie. Et en même temps je sens que ma quête ne vient que de commencer. à bientôt, Christophe.

    2 juin 2015 à 11 h 49 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s