Blog et illustrations numériques de Christophe Barrachin

le dernier départ de Steve Jobs

Et oui le moment tant redouté est tombé, Steve Jobs l’emblématique patron d’Apple nous a quitté mercredi 5 octobre 2011 d’une longue maladie.
Malheureusement au lendemain d’une présentation assez innovante comme toujours chez Apple, et le parti pris de mettre en avant la fonction plutôt que le matériel, au grand désespoir des accros des surenchères de cahier des charges, jusqu’au bout dans la ligne directive du visionnaire Steve.
La communication et la création est au coeur de l’entreprise qu’a créé et satellisé Steve Jobs au firmament du monde moderne. Avec des hauts et des bas pour cette boite a créer du rêve dans la technologie, la seconde vie d’Apple est vraiment étroitement lié a celle de son co-fondateur et emblématique mentor. Lorsqu’il reprend les rennes d’Apple alors presque en dépôt de bilan , Steve Jobs crois tellement en lui qu’il prend des stock options en guise salaire. Il a dans ses cartons les nouveaux imac, abandonné par les anciens dirigeants de la firme et  Mac os X, le système résolument orienté utilisateur.
Par quelques points je suis d’accord avec certains informaticiens et passionnés ce Milieu sur le fait que Steve Jobs a travers Apple, n’ai pas inventé a proprement parlé les objets de leurs innovations, mais il a toujours su utiliser avec grand talent les technologies d’avant garde pour en décupler l’intérêt dans notre vie de tout les jours.
Ce que Steve a su apporter c’est la vision de toujours mettre en avant la fonction et l’innovation pour tous, plutôt que de créer du matériel sans savoir quoi en faire.
Steve Jobs a toujours cherché a faire avancer le monde alors que le reste du marché de l’électronique recherchais uniquement le meilleur moyen de se rendre plus riche !
Il a su offrir au monde la souplesse de l’informatique et de la communication débarrassant du marché grand public majorités des soucis d’instabilité matériel et logiciel, des conceptions hasardeuses d’industriels sans idées et de recherche et développement peu inspiré.
Le monde selon Steve Jobs est simple, dynamique et innovant et cela n’a pas débuté l’iphone, mais graduellement dans son parcours professionnel pour sublimer a travers Apple.
Ainsi le Mac, tout comme l’ipod, iphone, ipad, itunes les applications créatives et les périphériques made in Apple sont habités d’une rare ergonomie envié par la concurrence qui usent de subterfuges pour la copier. Steve Jobs voulait qu’avec un mac on ne réinstalle pas toutes les semaines, qu’on ne se soucis pas des virus, on ne passe pas son temps a démonter et dépanner. Il voulait des ordinateurs plus réactifs après un mise à jour, qu’on espace les changements de matériel informatique tous les 5 ans minimum avec la même fluidité tout au long de cette période, et surtout il voulait qu’on l’utilise et c’est tout !!!
Telle Arthur et ses chevaliers de la table ronde, Il a su très bien s’entourer et miser sur les qualités de ses collaborateurs menant tout ce beau monde vers la réussite que représente Apple, et ses plus de 46 600 employés pour créer la plus grande entreprise de technologie au monde.
La vision de Génie de Steve Jobs est d’avoir industrialisé des idées simples, intuitives, sans contraintes et toujours très cool et je suis sur que cela a fait école a Cupertino, chez Apple.

Thank you Steve, you make me dream with your « pretty cool » and  » one more thing »*
chris
* merci Steve, tu m’as fait rêver avec ton  » trop cool » et « encore une chose »
chris
Steve & Mac

Steve & Mac

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s